Historique

Le Réseau des Arts Vivants du territoire de la métropole Toulousaine (RAVIV) est inspiré du Réseau des Arts Vivants Île-de-France (RAVIV Île-de-France), créé en 2007.

Ce réseau est né d’une réflexion, initiée par le SYNAVI (syndicat national des arts vivants), autour des questions de l’accès aux lieux de répétition et de stockage, deux manques évidents sur la région Île-de-France dus à la rareté de locaux disponibles et aux tarifs élevés. Dans un souci de solidarité et d’initiatives collectives, des expérimentations de mutualisation de mise à disposition d’espaces entre professionnel·les du spectacle vivant ont été mises en place pour répondre aux besoins. Fort de ses dix ans d’existence, le RAVIV Île-de-France continue, aujourd’hui, de développer ses activités.

En novembre 2016, une première réunion de présentation du RAVIV Île-de-France s’organise au Théâtre du Grand Rond à Toulouse à l’initiative du SYNAVI Occitanie. Une trentaine de compagnies, artistes, structures d’accompagnement de la Métropole de Toulouse sont présent·es à cette réunion et formulent à ce moment-là des besoins similaires.

Constatant la réussite du RAVIV Île-de-France et la force d’une expérience de coopération, il est apparu essentiel aux professionnel·les du spectacle vivant de s’organiser et de créer un tel outil sur la Métropole de Toulouse. Il a fallu une année pour qu'avec le soutien du SYNAVI Occitanie, le RAVIV se structure et que la ville de Toulouse choisisse d'accompagner la création du RAVIV Toulouse.